GamesCom 2010 : Premières minutes de gameplay de The Secret World

Durant la GamesCom de Cologne, The Secret World a livré quelques uns de ses secrets comme les premières minutes scénarisées de la vie d'un joueur ayant rejoint les Templiers.

La semaine dernière, Ragnard Tornquist et Martin Bruusgaard, respectivement producteur et lead designer de The Secret World, étaient à Cologne à l'occasion de la GamesCom pour présenter à la presse, un nouveau pan de leur « MMORPG ésotérique ».
Et au cours du salon allemand, le duo s'est attaché à dévoiler les 30 premières minutes de gameplay de The Secret World, vu par un joueur qui aurait choisi de rejoindre la société secrète des Templiers, l'une des trois factions du jeu.

GamesCom 2010 : Premières minutes de gameplay de The Secret World
Flash Forward

On y suit une jeune londonienne récemment dotée de pouvoirs magiques qu'elles apprendra à progressivement à maîtriser avant de rejoindre l'armée des Templiers pour lutter contre les ténèbres grandissantes. On y découvre également les rues de Londres et ce qui se cache au-delà des ruelles sombres de la capitale britannique. On découvre surtout un MMORPG très scénarisé qui invite par exemple les Templiers à écouter les prédictions du RoI Déchu, ce prêcheur d'Ealdwic Parc ayant notamment la capacité d'entrapercevoir les futurs possibles et qui mènera les Templiers sur les traces d'une créature démoniaque installée dans le métro londonien.

Nous revenons plus en détail sur cette présentation de la GamesCom, dans nos colonnes :

Nos envoyés spéciaux, Bellandy et Gectou4, ont également profité de la GamesCom pour interroger brièvement Ragnard Tornquist et Martin Bruusgaard et leur extirper quelques réponses aux questions soumises par les lecteurs de JeuxOnLine.

Rue londonienne
Porte d'Agartha
Fight Club

En vrac, on note d'abord qu'aucune date de bêta-test n'est encore avancée mais que le moment fatidique approche. The Secret World fait l'objet de tests internes et l'équipe de développement s'y amuse manifestement. Pas plus de date quant à la bande-annonce cinématique présentant la faction des Illuminati (après celles du Dragon et des Templiers), quand bien même elle semble prête, il faudra apparemment se montrer patient. Quant aux énigmes qui animent la communauté des joueurs depuis déjà plusieurs mois, le duo assène le leitmotiv bien connu des « théoriciens » : « il n'y a pas de conspiration ».

Ragnard Torniquist s'avère plus loquace lorsqu'on l'interroge sur le public visé par The Secret World. A plus d'un titre, le MMO est atypique dans la mesure où il mêle un gameplay fait d'énigmes, d'enquêtes de mystères à dévoiler (pour joueurs méticuleux, donc) mais aussi des phases d'action brutale au cours desquels il faudra éliminer des hordes de zombies démoniaques à coup de boules de feu ou de fusil à pompe. Selon le producteur, The Secret World est conçu à la fois pour les joueurs traditionnels de MMORPG (qui ne seront pas dépaysés) et s'adresse tout autant aux férus de « pop culture » (passionné de littérature, de cinéma, de comics, de séries télévisées, etc.) souhaitant s'embarquer dans un solide récit interactif, dans un univers contemporain mâtiné de fantastique avec ses personnages haut en couleur. Et il intègre encore une forte dimension de jeu de rôle dans ses phases d'action - dans The Secret World, les personnages n'ont ni niveau, ni classe mais acquièrent des compétences parmi la centaine de pouvoirs disponibles et les agencent dans des « decks » similaires à ceux de Magic The Gathering, pour ensuite réaliser des « combos » offensifs ou défensifs.
Le contenu social de The Secret World est tout aussi important, faisant dire à Ragnard Tornquist que dans son MMO, « tout est social à un niveau ou un autre ». La perception de la trame scénaristique, mais aussi les combats embarquent une forte dimension sociale (les affrontements sont très largement axés sur le jeu en groupe puisque les joueurs peuvent réaliser des « combos » à plusieurs - les effets générés par les uns peuvent être exploités par les autres). Et si « The Secret World n'est clairement pas un nouveau Second Life », dans le jeu et notamment le « hub social » de Londres, les joueurs pourront participer à des mini-jeux de danse, se donner en spectacle sur la scène d'un théâtre, s'affronter dans le « Fight club » local, résoudre des puzzles et énigmes, explorer, s'immerger dans l'histoire des sociétés secrètes ou encore boire un verre avec des amis.
Et de conclure : « The Secret World est plutôt un MMO qui cherche à unir les joueurs au sein d'une communauté plutôt qu'à les diviser ».

Un grand merci à Bellandy et Gectou4 pour leur expédition jusque dans les arcanes du Monde Secret, ainsi qu'à Ragnard Tornquist et Martin Bruusgaard pour avoir répondu à nos questions.

Source : http://www.jeuxonline.info/article/8705/gamescom-2010-demonstration-the-secret-world

Cette actualité provient de notre univers The Secret World.

Réactions (114)


Que pensez-vous de The Secret World ?

469 aiment, 117 pas.
Note moyenne : (619 évaluations | 70 critiques)
6,2 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de The Secret World
(303 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

468 joliens y jouent, 874 y ont joué.