Disney s'offre Playdom pour 763 millions de dollars

Après avoir acquis une quinzaine de studios indépendants ces derniers mois, le spécialiste des jeux sociaux Playdom vient d'être racheté par Disney pour la bagatelle de 763 millions de dollars.

Le studio Playdom, spécialisé dans le développement et l'exploitation de « jeux sociaux » pour Facebook (Mobsters, Social City, Sorority Life, entre autres) était régulièrement au coeur de l'actualité pour ses nombreuses acquisitions et sa stratégie d'expansion agressive.
Les rôles s'inversent aujourd'hui : le groupe Disney, qui avait déjà investi 33 millions de dollars dans le studio, vient de s'en porter acquéreur pour la somme rondelette de 763,2 millions de dollars (une acquisition de 563,2 millions, en plus de 200 millions payables en actions). Et suite à la transaction, John Pleasants, CEO de Playdom restera directeur général de son studio et en plus d'être bombardé vice président du groupe Walt Disney Interactive Media.

Au-delà de l'annonce, cette acquisition illustre sans doute le poids croissant du « social gaming » aujourd'hui dans l'industrie du jeu. Playdom, le studio de développement de « petits jeux » de ses dernières séduit chaque mois quelque 42 millions de joueurs actifs sur les réseaux sociaux (en faisant le troisième exploitant du secteur derrière Zynga encore indépendant et Playfish, déjà racheté par Electronic Arts pour 300 millions de dollars) et avait acquis une quinzaine de studios indépendants ses derniers mois, faisant passer ses effectifs de 60 salariés l'année dernière à plus de 600 aujourd'hui.
Les géants de l'industrie vidéo ludique ne sont plus forcément ceux que l'on croit.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Playdom ?

0 aime, 0 pas.