THQ revient peu à peu à l'équilibre

L'éditeur THQ ouvre le bal des publications fiscales et après avoir rogné drastiquement ses coûts, l'éditeur américain limite ses pertes et revient peu à peu à l'équilibre.

Comme chaque trimestre, les principaux éditeurs de l'industrie vidéo ludique publient leurs comptes annuels et trimestriels. THQ ouvre le bal avec le bilan annuel de son année fiscale clôturée le 31 mars dernier.

Notamment grâce aux ventes d'UFC 2009: Undisputed et WWE SmackDown Vs. Raw 2010 (quatre millions d'unités vendus chacun), le groupe affiche un chiffre d'affaires annuel à 899,1 millions de dollars (un peu plus de 700 millions d'euros), en progression de 8% par rapport à l'année dernière. Le groupe enregistre toujours des pertes nettes (de 9 millions de dollars sur l'année), mais considérablement réduites par rapport aux 431,1 millions de pertes de l'exercice précédent.
De même pour le quatrième trimestre de l'exercice dont le chiffre d'affaires progresse de 16% (et s'établit à 197,7 millions de dollars - 154 millions d'euros), pour une perte nette de 10 millions de dollars à mettre en perspective avec les 96,9 millions de pertes pour le même trimestre l'année dernière. Un résultat qui fait dire au CEO Brian Farrell que THQ se hisse maintenant à la quatrième place des studios indépendants.

Pour l'exercice à venir, THQ compte sur une nouvelle progression de son chiffre d'affaires (entre 905 et 920 millions de dollars), notamment grâce à moult nouveaux titres : le MMO Warhammer 40000 d'abord, qui doit être officiellement annoncé en juin prochain à l'E3 avant de lancer un bêta-test (sans précision de date pour l'instant), mais aussi l'action RPG Warhammer 40.000 : Space Marine et Homefront ainsi qu'un nouvel opus de Darksiders... Nous en saurons plus lors de l'E3 en juin prochain.


  • En chargement...

Que pensez-vous de THQ Inc. ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations)
5,4 / 10 - Moyen