Résurrection de Gods and Heroes

S’il arrive que des MMO meurent, d’autres reviennent parfois d’entre les morts. C’est manifestement le cas de Gods and Heroes et son univers antique, repris par Heatwave Interactive.

En octobre 2007, alors que le studio de développement Perpetual Entertainment rencontrait d’importantes difficultés financières, on apprenait la mise à mort de Gods and Heroes. Le développement de ce MMO inspiré de la Rome Antique était brutalement interrompu.

Résurrection de Gods and Heroes

Aujourd’hui, il semble que le jeu s’extirpe des limbes d’Hadès après quelques années d’oubli et que le projet soit relancé sous l’impulsion du studio Heatwave Interactive. La société texane spécialisée dans l’exploitation de loisirs numériques en ligne (des jeux en ligne mais aussi de la distribution de musique ou de films), indique avoir acquis les droits et le code de Gods and Heroes pour en relancer l’exploitation.

Peu de détails sont encore disponibles mais Heatwave semble vouloir agir vite et s’octroie quelques mois pour évaluer l’état du jeu, mettre à jour ce qui doit l’être et ouvrir les serveurs du MMO aux joueurs (dans une brève interview accordée au blog Massively, Anthony Castoro, cofondateur de Heatwave, précise « ne pas vouloir se lancer dans des projets fous et quatre ans de (re)développement »).
Anthony Castoro semble quoiqu’il en soit avoir de grands projets pour Gods and Heroes qui pourrait être complété d’une plateforme sociale et dont la licence serait « parfaite pour être décliné dans une série télévisée ou au cinéma ».

Pour mémoire, Gods and Heroes plonge(ait) le joueur au coeur de la Rome Antique, dans la peau d’un combattant (gladiateur, légionnaire, etc.) à la tête d’une petite armée personnelle combattant à ses côtés pour peu qu’elle soit bien gérée (paiement régulier de la solde des soldats, bon moral, etc.).

Merci à Philz pour avoir signalé cette nouvelle sur nos forums !

Réactions (74)


Que pensez-vous de Gods and Heroes ?

91 aiment, 31 pas.
Note moyenne : (122 évaluations | 5 critiques)
5,4 / 10 - Moyen