Sun Microsystem, tueur de mondes (virtuels)

Le projet Darkstar visait à proposer un middleware open source, susceptible de gérer des infrastructures de mondes virtuels. Sun annonce l’arrêt du financement du projet.

On en parlait depuis quelques années, notamment dans les couloirs de la GDC : le projet Darkstar devait permettre de démocratiser le développement de MMO en distribuant, sous licence libre, un middleware chapeauté par SUN Microsystem, susceptible de gérer des infrastructures réseaux d’univers virtuels persistants de grande envergure.
Darkstar devait en outre être couplé au projet Wonderland, également acquis par Sun. Wonderland était présenté comme une application open source permettant cette fois de développer des environnements 3D. Les deux programmes devaient permettre la conception de MMO sous licence libre.

On apprend néanmoins aujourd’hui que Sun interrompt le financement de ces projets et que le responsable du projet, Chris Mellisinos (chief gaming officer chez Sun) quitte son poste après 16 ans chez le développeur. Les différents protagonistes espèrent que la communauté de développeurs fédérés autour du projet pourra poursuivre sa conception.


  • En chargement...