MetaPlace met la clef sous la porte

MetaPlace, le monde virtuel de Raphael Koster (le papa d’Ultima Online), fermera définitivement ses portes le 1er janvier prochain.
MetaPlace
MetaPlace

Par un communiqué diffusé aujourd’hui sur la plateforme communautaire du monde virtuel de Raphael Koster, on apprend que MetaPlace ferme définitivement ses portes. Les serveurs seront coupés à compter du 1er janvier prochain (seul un forum regroupant les nostalgiques de MetaPlace devrait subsister).

Pour expliquer cette fin prématurée (MetaPlace était en développement depuis quelques années et toujours officiellement en bêta-test), Raph Koster explique que son univers n’a pas su se montrer suffisamment attractif auprès des utilisateurs.

Outre qu’il n’est jamais réjouissant de voir un univers disparaître, la nouvelle est également marquante par son auteur.
Pour mémoire, Raphael Koster était l’un des pionniers de l’industrie du MMO (et un activiste des mondes virtuels). Il a notamment signé plusieurs MUD, était l’inspirateur des principales mécaniques d’Ultima Online ou de la première mouture de Star Wars Galaxies... Avec plusieurs années d’avance, il avait anticipé l’émergence du jeu en ligne « free to play » en Occident, des « Casual MMO » et réseaux sociaux ou la course actuelle à l’accessibilité des MMOG (MetaPlace était par exemple jouable sans installation, ni téléchargement). Il avait par ailleurs d'ores et déjà posé les bases des univers collaboratifs dans lesquels les utilisateurs eux-mêmes peuvent produire et partager du contenu...
Mais aussi visionnaire qu’il ait été, Raphael Koster n’a manifestement pas réussi à « vendre » MetaPlace aux internautes... Raph Koster assure néanmoins sur son blog personnel qu’il a déjà de nombreux autres projets pour l’avenir. On restera attentif.


  • En chargement...