Shanda fait ses comptes

Les comptes trimestriels du Chinois Shanda étaient attendus, notamment pour évaluer les performances chinoises d’Aion. Les résultats financiers sont en hausse.

Shanda, l’un des principaux éditeurs de MMORPG en Chine (son catalogue compte des jeux comme les Legend of Mir ou Aion), vient de publier ses comptes du troisième trimestre 2009. Et les chiffres étaient attendus car certaines rumeurs laissaient entendre qu’Aion ne rencontrerait pas le succès sur le territoire chinois escompté après un an d’exploitation.
A en croire les chiffres, Shanda se porte bien. Le chiffre d’affaires de Shanda Games (la division « jeux » du groupe chinois, incluant les revenus issus des MMORPG) croît de 45% par rapport au troisième trimestre 2008 et de 10% par rapport au trimestre précédent pour atteindre un volume de 1,27 milliards de RMB (125 millions d’euros).

Et si Shanda n’est pas prolixe sur le succès ou l’insuccès de ses jeux, les activités du groupe dégagent une marge de plus de 983 millions de RMB (96,4 millions d’euros) sur la période, en progression de 44% par rapport à l’année dernière et de 9% par rapport au trimestre précédent.

A en croire la presse chinoise, Shanda en profiterait pour développer ses activités de distributions digitales (via des plateformes en ligne) mais aussi à l’international. On le comprend, en 2009, le chiffre d’affaires généré par les exportations de jeux (vers les autres pays asiatiques mais aussi vers l’Occident) aurait progressé de plus de 700%.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Shanda ?

0 aime, 0 pas.