Editorial : La mort des mondes

Après Tabula Rasa et Shadowbane ces derniers mois, The Matrix Online va fermer ses portes à la fin du mois. Mais quelles sont les conséquences de la mort d’un MMO pour les joueurs ?

Tabula Rasa en février dernier, puis Shadowbane en mai et maintenant The Matrix Online dont les serveurs seront définitivement fermés le 31 juillet prochain. On croyait les MMO immortels. Aujourd’hui, avec la multiplication des sorties, on s’aperçoit qu’ils peuvent mourir aussi.
Même quand ils s’appuient sur des licences populaires auprès des joueurs (Matrix), les MMORPG traditionnels restent soumis aux aléas économiques et laissent la place à de nouvelles formes de jeux en ligne plus modestes, plus accessibles et manifestement plus porteurs (Sony Online Entertainment condamne MXO et dans le même temps, se félicite du succès de Free Realms). Le marché évolue et le MMO traditionnel est en voie de disparition ?

Mais la mort d’un MMORPG impacte surtout les joueurs, qui perdent un monde loin d’être réel, mais un peu plus que simplement imaginaire... Ces mondes sont, parfois pendant de longues années, les théâtres - virtuels - d’émotions, d’échanges, de partages. Et disparaissent d’un clic. A quand un patrimoine virtuel protégé au même titre que le patrimoine historique ou naturel bien réel ? Dans le cadre d’un éditorial, on s’interroge sur la Mort des Mondes.

Source : http://www.jeuxonline.info/article/7300/mort-mondes

Réactions (30)


  • En chargement...