L'avenir du MMO vu par Turbine

A l’heure où DDO expérimente un modèle F2P, où LOTRO s’exporte en Asie ou que le studio développe un MMO sur console, Turbine envisage l’avenir du jeu massivement multijoueur.

Dans divers entretiens accordés à Massively ou Ten Ton Hammer, Adam Mersky (directeur de la communication) envisage l’avenir de Turbine, développeur de Dungeons & Dragons Online ou de Lord of the Rings Online : des jeux accessibles financièrement (notamment en « free to play ») et disponibles sur console.

Voici quelques jours, inspiré par « la puissance du modèle asiatique », Turbine dévoilait son intention de distribuer DDO gratuitement aux Etats-Unis. Si le modèle s’avère « parfait pour DDO » (le jeu repose sur un gameplay s’adressant à de petits groupes de joueurs en instance), selon Mersky, il serait difficilement transposable à LotRO par exemple (basé sur un monde ouvert et sur un modèle plus traditionnel de MMORPG). « Pour être franc, LOTRO fonctionne parfaitement bien tel qu’il est ». Pour autant, « depuis un an » selon Mersky, Turbine se prépare à la (r)évolution du « free to play » car aujourd’hui dans l’industrie du MMO « tout est question d’accessibilité » (tant en terme de contenu que de coûts financiers pour le joueur).

Second axe incontournable de l’avenir du secteur selon le premier cercle de Turbine : le MMO sur console et la multiplication des plateformes. En outre, Turbine entend « mondialiser ses titres et faire en sorte qu’ils soient disponibles à l’ensemble des joueurs de la planète », tant en terme de plateformes que de zones géographiques.
A l’heure où Turbine s’apprête à fêter ses 15 ans d’existence et revendique « l'une des plus grosses bases de joueurs avec [ses] trois jeux en exploitation » (on leur laisse la responsabilité des propos), le groupe exporte ses MMO en Europe occidentale, en Asie et en Russie, et bien que rien n’ait encore été officiellement annoncé, développe actuellement un MMO sur console. « Certains studios se focalisent sur l’un ou l’autre de ses aspects, nous voulons progresser sur plusieurs fronts en même temps, parce que c’est ce que nous faisons depuis longtemps ».

Réactions (27)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Turbine Inc ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien