La place de Pirates of the Burning Sea dans un marché saturé

En attendant la fin de l'entretien, le site américain Wacry publie aujourd'hui la deuxième partie du compte rendu de sa rencontre avec Taylor Daynes, le lead game designer de Pirates of the Burning Sea, dont nous vous parlions dans une nouvelle précédente.

Wacry : Quelle est votre opinion à propos de la saturation du marché des MMOG et comment Pirates of the Burning Sea compte trouver sa place ?

Taylor Daynes : Comme dans tout marché, ceux pouvant proposer des produits de qualité, basés sur des idées originales ont plus de chances de survie. Nombre de titres "budgets" essayeront toujours de grappiller leur part de succès, mais les MMOG sont si ambitieux et complexes que peu de projets survivent assez longtemps pour réellement entrer dans le marché et sont si modestes qu'ils périclitent rapidement.

Le marché des MMOG fantastiques est peut-être saturé, celui des les MMOG de sciences fiction commence à être étroit, mais il existe d'autres genres encore complètement inconnus et inexploités. Le potentiel du genre est à peine entamé ; jusqu'à présent tout ce qui a été fait est le prologue de quelque chose de bien plus intéressant que le cumul de niveaux et l'élimination de masse de rats.

[...]

Pirates of the Burning Sea est conçu depuis la base dans un esprit d'interaction "massivement multijoueurs". Il n'y a aucune rencontre de monstres aléatoire "poppant" à périodiquement dans un lieu donné. Là où nous avons des PNJs, nous les considérons comme des PJs à part entière et sont inclus là où ils apportent un bénéfice au gameplay des joueurs. En plus d'interagir les uns avec les autres directement, les joueurs doivent pouvoir agir indirectement à travers le monde lui-même en y réalisant de grandes modifications. Chaque joueur dispose d'un potentiel équivalent susceptible de modifier l'univers radicalement, comme mener une flotte en sûreté, tenir en respect un ennemi plus nombreux, négocier les taxes avec un marchand, lancer une guerre contre un allié, brûler un port ou bâtir une cathédrale...

L'intégralité de ce très lucide entretien est disponible sur le site Wacry... en attendant la suite.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Pirates of the Burning Sea ?

152 aiment, 28 pas.
Note moyenne : (198 évaluations | 25 critiques)
5,6 / 10 - Assez bien
Evaluation détaillée de Pirates of the Burning Sea
(42 évaluations détaillées)

Evaluer ce jeu

139 joliens y jouent, 513 y ont joué.