La GC fait peau neuve

Suite (et fin ?) de l'imbroglio qui agite l'organisation de la Games Convention : le salon allemand du jeu vidéo se spécialise dans le jeu en ligne pour se démarquer de la GamesCom.

Rappel des épisodes précédents : depuis 2002, la Games Convention de Leipzig (GC) s'est progressivement imposée comme l'un des principaux salons européens dédié au jeu vidéo... au point de ne plus pouvoir accueillir l'afflux de visiteurs drainés chaque année par le salon (les infrastructures hôtelières et de transport de la ville de Leipzig étant limitées). Certains des organisateurs ont alors annoncé la délocalisation de la manifestation à Cologne, jugée plus en adéquation avec les ambitions du projet, et rebaptisé le salon GamesCom (GC) pour l'occasion.
Les deux villes annonçaient donc deux manifestations distinctes (la Games Convention à Leipzig et la GamesCom à Cologne), aux mêmes dates. Et aucune ne souhaitait céder. Jusqu'à maintenant.

On apprend aujourd'hui que la Games Convention de Leipzig cède partiellement. La GC telle qu'on la connaissait disparaît, mais renaît pour devenir la Games Convention Online (GCO), un salon du jeu en ligne (dédié aux Web games, jeux en ligne et jeux sur mobile) organisé du 31 juillet au 2 août 2009. Le salon annonce d'ores et déjà la présence des allemands Gameforge ou Bigpoint et une coopération avec la Corée.
De son côté, la GamesCom de Cologne se déroulera du 19 au 23 août 2009, précédé de la GDC Europe des 17 au 19 août.

Si l'on se réjouit de que les deux salons aient trouvé un accord pour cohabiter, on peut néanmoins se demander si l'industrie du jeu en ligne y gagne réellement dans la mesure où les principaux acteurs de l'industrie du MMO comptaient manifestement faire le déplacement à Cologne et non à Leipzig.
A moins qu'ils ne revoient leur position, peut-être doit-on craindre un « CGO du pauvre » à Leipzig, face à une GC de Cologne laissant peu de place au jeu en ligne.

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de GCO ?

0 aime, 0 pas.