Des micro transactions, mais pour un nouveau projet

Depuis quelques jours, Turbine tente de recruter un spécialiste des « micro transactions ». Pour LOTRO ou DDO ? Non, pour un nouveau projet non encore annoncé.

Voici quelques jours, une offre d'emploi émanant de chez Turbine laissait entendre que le développeur de Lord of the Rings Online ou Dungeons and Dragons Online pourrait se laisser tenter par des modèles économiques alternatifs (à base de commercialisations d'objets virtuels et non d'abonnements) pour ses MMORPG.
L'annonce a suscité de nombreuses réactions, notamment sur les forums officiels de LotRO. Les uns considérant d'un oeil bienveillant le recours à un modèle économique n'imposant pas le paiement d'un abonnement. Les autres, manifestement plus nombreux, se montrant critiques à l'idée que des « micro transactions » puissent déséquilibrer l'univers du MMO.

Quoiqu'il en soit, l'annonce a fait couler suffisamment d'encre virtuelle pour que l'équipe de développement intervienne sur les forums officiels.

« Hé, les gars ! Nous savons que cette récente offre d'emploi a provoqué un peu de bruit, mais merci de considérer que cette annonce vise un poste autour d'un projet futur non encore annoncé. Nous apprécions néanmoins tous les commentaires et remarques publiés jusqu'ici, que ce soit d'un côté ou de l'autre. »

Point de boutiques « Turbine », donc, permettant d'acheter contre espèces sonnantes et trébuchantes, des anneaux à foisons ou la célèbre Glamdring dans le Seigneur des Anneaux Online...
Mais le prochain projet de Turbine (un MMO sur console ?) pourrait peut-être néanmoins s'exonérer d'un abonnement mensuel.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Turbine Inc ?

3 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (3 évaluations)
5,5 / 10 - Assez bien