NCsoft quitte l'ESA

Après Codemasters, LucasArts, ou Activision Blizzard, c'est au tour de NCsoft de quitter le giron de l'ESA (Entertainment Software Association), le syndicat américain des éditeurs de jeux vidéo.

Historiquement, l'ESA (pour « Entertainment Software Association », le syndicat américains des éditeurs de logiciels vidéo ludiques, équivalent américains du SELL français) fédérait la plupart des développeurs et éditeurs de jeux vidéo. L'ESA était surtout connu pour être l'organisateur de l'E3, qui a longtemps été la grand-messe annuelle du jeu vidéo aux Etats-Unis.

Mais fort d'une cotisation annuelle généralement jugée exorbitante, nombreux sont les éditeurs à ne pas renouveler leur adhésion. Après Activision Blizzard, Codemaster, Id Software ou LucasArts, c'est au tour de NCsoft de quitter le giron de l'ESA.

Sans que l'on sache si cette décision est motivée par les récentes restructurations internes des studios occidentaux de NCsoft ou par le déclin de l'ESA (qui a perdu sept de ses 28 membres originaux ces derniers mois), l'annonce confirme que NCsoft ne participera pas à l'édition 2009 de l'E3 (malgré l'actualité dense du studio, notamment du fait du lancement prochain d'Aion).


  • En chargement...

Que pensez-vous de NCsoft ?

41 aiment, 38 pas.
Note moyenne : (83 évaluations)
4,6 / 10 - Moyen