Microcosmos

On se souvient de Duplex Systems pour être à l'origine de Face of Mankind. Le studio allemand récidive avec Nanoverse Online, le MMO de l'infiniment petit.

Dans un communiqué reçu hier, le studio allemand Duplex Systems annonce le développement de Nanoverse Online, un MMORPG manifestement atypique, plongeant le joueur dans l'infiniment petit.

A la façon de Microcosmos, le film qui enchaînait les gros plans sur le petit monde des insectes, Nanoverse Online façonne un vaste univers virtuel, unique et persistant. A l'échelle d'une simple prairie, le monde du MMO respecte fidèlement les lois de la physique avec ses variations climatiques (où une simple averse peut avoir des conséquences dramatiques), voire un peu plus.
Pour peupler cet étrange univers, les joueurs prendront les commandes de Nanobots, des créatures à personnaliser à l'aide de modules autonomes (les uns pour gérer la propulsion, stocker l'énergie, ajouter ou retirer des outils offensifs ou défensifs, etc.). Certains Nanobots attaqueront au sol, d'autres deviendront des forteresses volantes, pourront être rapides et agiles ou plus lourds et mieux protégés... Mais tous auront un rôle à jouer, pour ériger des cités, rejoindre des clans, faire fonctionner l'économie grâce à l'artisanat, coopérer en PvE ou s'affronter dans un PvP libre et ouvert...

Peu d'informations sont encore disponibles sur ce titre atypique, sinon qu'il fonctionne avec le moteur Havoc, gère DirectX 10 et entend replacer le « fun » au coeur du gameplay des MMO. Aucune date de sortie précise n'est encore annoncée.


  • En chargement...

Que pensez-vous de Nanoverse Online ?

5 aiment, 1 pas.
Note moyenne : (6 évaluations | 0 critique)
5,0 / 10 - Moyen