Les projets de EA Online : Nucleus et Rupture

EA a profité de l'E3 2008 pour présenter les prochains projets de EA Online faits de « réseaux sociaux pour gamers », multi jeux et multi plateformes.

L'E3 bat son plein à Los Angeles et les conférences s'enchaînent. EA a profité de l'événement pour passer la totalité de ses projets en revue, des Sims à Spore en passant par les jeux de EA Sports ou ceux de Bioware (avec la présentation de Dragon Age, notamment).
La branche « Online » d'Electronic Arts n'était pas en reste puisque Nanea Reeves en a profité pour présenter Nucleus et les dernières options de Rupture.

Nouveau projet d'EA, Nucleus est présenté comme une « carte d'identité pour joueur, multi jeux et multi plateformes ».
Dans ce profil, le joueur peut enregistrer ses goûts (les jeux qu'il apprécie ou non et ce qu'il aime faire ou non), inscrire ses « amis » et ses objectifs. Peu ou prou, Nucleus a vocation à lier l'ensemble des (nombreux) titres d'EA dans un vaste réseau social, de Battlefield Heroes aux Sims et prochainement WAR. Le programme devrait permettre à chaque joueur de trouver des compagnons d'armes ayant les mêmes aspirations.
Nucleus pose surtout les bases de la boutique en ligne EA. Peu importe le jeu ou la plateforme, les joueurs pourront l'utiliser pour acheter les objets virtuels de leurs jeux préférés.

Rupture adopte le même credo. En s'en souvient, Rupture est le projet de Shawn Fanning (le créateur de Napster), présenté comme un « réseau social pour gamers » récemment racheté par EA. L'outil communautaire s'enrichit de nouvelles options compétitives : les joueurs pourront l'utiliser pour « trouver et lancer des défis à d'autres joueurs », peu importe la plateforme ou le jeu (signé EA ou non).
Le projet repose par ailleurs sur un développement ouvert, permettant à chacun d'adapter Rupture à de nouveaux jeux, de concevoir ses options d'organisation d'événements in-game et de gestion de statistiques de jeu.
Les titres d'EA l'utiliseront sans doute et on envisage aisément les applications en matière de MMO, notamment pour WAR... Ironie du sort, Shawn Fanning avait imaginé Rupture (avant son rachat par EA) pour l'associer à World of Warcraft... On imagine mal, aujourd'hui, Blizzard supporter le logiciel communautaire du MMORPG édité par EA. Même si rien n'empêche les joueurs de WoW d'adopter Rupture.

Source : http://www.joystiq.com/2008/07/14/joystiq-live-at-electronic-arts-e3-2008-press-conference/

  • En chargement...

Que pensez-vous de Electronic Arts ?

13 aiment, 144 pas.
Note moyenne : (157 évaluations)
1,5 / 10 - Très mauvais