Les projets en ligne de THQ : Warhammer 40000, Company of Heroes (màj)

Brian Farrell, CEO de THQ, détaille les projets « en ligne » de sa société, entre le MMO Warhammer 40000 et un Compagny of Heroes « free-to-play ».

Brian Farrell, le CEO du géant du jeu vidéo THQ, a accepté de répondre aux quelques questions posées par le site paidContent.
Il y défend notamment l'opportunité de « segmenter les activités » de son groupe (THQ développe et édite donc des jeux pour les joueurs acharnés ou occasionnels ou encore des jeux familiaux). Parmi les jeux pour « core gamers » du groupe, Brian Farrell confirme la sortie du MMO Warhammer 40000, mais « pas avant quelques années ». Et Jack Sorenson de compléter qu'aucune date de sortie n'a encore été annoncée car le groupe entend concevoir un « titre de grande qualité » susceptible de concurrencer World of Warcraft.
Le MMO de Blizzard aurait atteint son apogée (laissant entendre que son nombre de joueurs ne peut maintenant que décroître). Il poursuit : « Pour ses jeux de rôle, Blizzard s'est largement inspiré des caractéristiques de Warhammer 40k, qui est l'original. Il y a de nombreux points communs avec ce qu'a développé Games Workshop – la fiction, et le reste, qui est particulièrement riche... je pense que si nous gardons le bon cap et que la qualité est au rendez-vous, les joueurs viendront et les deux jeux pourront coexister ».

THQ aurait par ailleurs dans ses cartons, un « jeu en ligne free-to-play » inspiré de la licence Company of Heroes.

En Asie, THQ travaille à l'adaptation du jeu PC "Compagny of Heroes" sous forme de jeu en ligne free-to-play, financé à base de micro transactions. "En Asie, c'est peu ou prou le seul mode de financement envisageable". "L'Asie est un marché très orienté vers le jeu sur PC dans les cybercafés. Être présent sur le marché du jeu en ligne est essentiel et le meilleur moyen de monétiser le jeu reste un modèle économique à base de micro transactions".

Annoncé il y a un peu plus d'un an, cette nouvelle version de Company of Heroes (un jeu de stratégie en temps réel qui plonge le joueur durant la Seconde Guerre Mondiale) semble donc toujours d'actualité. Elle serait en cours de développement dans les studios du chinois Shanda, pour s'adresser prioritairement au marché asiatique.

Brian Farrell en profite pour manifester son intérêt pour la vente de publicité dans les jeux vidéo. Selon lui, si le marché de pub reste aujourd'hui très marginal (il ne rapporte « que » cinq millions de dollars à THQ, sur un revenu de plus d'un milliard par an), le secteur croit très rapidement. Il a en outre le mérite de générer un « revenu net », exempt de charges...

Source : http://www.paidcontent.org/entry/419-interview-thq-ceo-brian-farrell-rapid-growth/

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de THQ Inc. ?

2 aiment, 0 pas.
Note moyenne : (2 évaluations)
5,4 / 10 - Moyen