IGG dévalise la banque

Fort d'un catalogue comptant déjà plusieurs titres massivement multijoueurs gratuits, l'exploitant de MMO « F2P » IGG entend poursuivre son développement grâce à quelque trois millions d'euros levés après d'un fond d'investissement américain.

L'éditeur américain IGG (Internet Gaming Gate), responsable de l'exploitation d'un certain nombre de MMORPG gratuits comme Tales of Pirates, Myth War Online, Zu Online ou Voyage Century Online, va bénéficier d'un apport financier conséquent d'une valeur de 4,5 millions de dollars américains (environ trois millions d'euros) de IDG Technology Venture Investments, un groupe d'investissement américain ayant noué des liens étroits avec la Chine.

Cet apport servira, d'après l'éditeur, à renforcer le développement des ventes et du marketing autour des produits phares déjà implantés, ainsi qu'à l'exploitation et la localisation de nouvelles licences originales.

On leur souhaite donc bien du plaisir,  mais il est à prévoir que cet apport va changer la donne dans la bataille que se livrent sur le territoire américain, les gros éditeurs de MMO free-to-play tels qu'IGG, K2Network (Sword of the New World), Gala-Net (Flyff), et bien d'autres.

Source : http://www.gamesindustry.biz/content_page.php?aid=31810

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de IGG ?

0 aime, 0 pas.