Bruxelles valide le crédit d'impôt pour le jeu vidéo

En projet en France de plus de deux et demi, la Commission européenne vient de valider le crédit d'impôt que l'Etat français entend accorder aux créateurs de jeux vidéo culturels. La mesure pourrait entrer en vigueur au premier trimestre 2008.

Nous l'abordions au début de l'année, depuis plus de deux ans et demi, la France envisage d'aider la filière du jeu vidéo en accordant un crédit d'impôt au développeurs français. Cette aide financière imaginée par le gouvernement Villepin en mai 2005 doit permettre aux studios de déduire de leur imposition, 20% de leurs coûts de production (dans une limite de trois millions d'euros).

Examinée dès janvier 2007 par le parlement, la mesure était suspendue à la validation de la Commission Européenne (devant s'assurer que les aides françaises n'imposeraient pas une concurrence déloyale aux studios des autres pays européens).
Par voie de communiqué, Bruxelles indique aujourd'hui avoir donné son feu vert au crédit d'impôt français. La mesure pourrait donc entrer en vigueur rapidement, au cours du premier trimestre 2008.

Les restrictions posées en début d'année restent d'actualité. Seuls les jeux « aux contenus culturels » pourront bénéficier de la mesure, au titre des aides d'Etats pour la culture autorisées par les dispositions européennes... excluant ainsi, selon le SELL, la plupart des réalisations vidéo ludiques grand public.

Réactions (12)


  • En chargement...