Mickey chez les « Penguins »

Avec 12 millions de joueurs à travers le monde, le « Club Penguin » attise les convoitises de moult repreneurs. C'est finalement Disney qui acquière le Club en ligne de 6-14 ans pour la somme modique de 350 millions de dollars.

Lancé fin 2005, le « Club Penguin » revendique aujourd'hui 12 millions d'adeptes, dont 700 000 payent un abonnement mensuel. Ce monde virtuel canadien à destination des 6-14 ans connaît une telle croissance qu'il y a quelques semaines, Sony se disait prêt à y investir « un demi milliard de dollars » pour l'acquérir. Et on le comprend, en 2007, le Club a multiplié son audience par trois et génère 65 millions de revenu dont 35 millions de profits (plus de 50% de marge).
New Horizon Interactive, le développeur du Club Penguin, reverse une partie de ces substantiels revenus à des oeuvres caritatives et entendait imposer cette politique à son repreneur... manifestement peu enclin à s'exécuter dans le cas de Sony.

Dans un communiqué daté du 1er août dernier, on apprend que c'est finalement la Walt Disney Company qui emporte la partie pour « seulement » 350 millions de dollars dans le but d'étoffer son offre de mondes virtuels familiaux.
Selon les trois fondateurs du Club Penguin (qui vont rejoindre le WDIG, la branche Internet des studios Disney), cette vente devrait permettre de « faire découvrir le Club Pengiun à un plus grand nombre d'enfants à travers le monde ». A quand une localisation francophone du projet ?

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Club Penguin ?

7 aiment, 4 pas.
Note moyenne : (11 évaluations | 0 critique)
4,7 / 10 - Moyen

9 joliens y jouent, 28 y ont joué.