State of Play IV : législation, jeux et mondes virtuels

Comme chaque année, les chercheurs en sciences sociales intéressés par les mondes virtuels et MMORPG se retrouveront dans le cadre du State of Play. Pour sa quatrième édition, la conférence s'installe à Singapour pour étudier le phénomène tel qu'il existe en Asie.

Chaque année, sous le patronage de plusieurs universités américaines prestigieuses (notamment les Université d'Harvard et de Yale ou l'Ecole de droit de New York), les chercheurs en sciences sociales (économistes, juristes, sociologues, psychologues, etc.) se réunissent pour étudier l'avenir des mondes virtuels, des espaces sociaux et des MMOG.

Cette année, la quatrième édition du State of Play s'installera à Singapour entre le 7 et le 9 janvier 2007 pour étudier de la place des mondes virtuels dans les pays d'Asie pacifique.
D'après le communiqué annonçant l'événement, le marché du jeu en ligne a généré en Asie un revenu évalué à 1,4 milliard de dollars l'année dernière, et devrait atteindre 3,6 milliards d'ici 2010. On compte aujourd'hui plus de 180 millions d'internautes en Chine dont une majorité joue en ligne et le dernier ChinaJoy (le salon annuel chinois du jeu vidéo) a accueilli près de 124 000 développeurs de jeux cette année. La Corée est aujourd'hui le principal acteur mondial du jeu et les analystes s'accordent pour dire que l'Inde sera l'acteur de demain.
Dans ce contexte, le State of Play pouvait difficilement faire l'impasse sur le phénomène « MMO » dans cette région du monde.

Source : http://www.nyls.edu/pages/2561.asp

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.