L'E3 évolue

La rumeur courrait depuis le week-end dernier : l'E3, la grand-messe annuelle du jeu vidéo, devrait changer de forme sous l'impulsion des éditeurs de logiciels de loisirs pour se recentrer vers un salon plus modeste.

Depuis 12 ans, l'E3 (Electronic Entertainment Expo) réunissait chaque année à Los Angeles, la plupart des grands acteurs du monde du jeu vidéo. Faisant l'objet de critiques récurrentes (le salon était accusé d'être trop cher et d'avoir perdu sa vocation première d'information), selon la rumeur, l'E3 devait évoluer.

Dans un communiqué daté d'hier, l'ESA, l'association des éditeurs de logiciels de loisirs aux Etats-Unis confirme que l'E3 2007 romprait avec les traditions de ses prédécesseurs.
D'après Douglas Lowenstein (président de l'ESA), l'année prochaine, le « grand show du jeu vidéo » devrait « évoluer vers un événement plus intime, axé autour de conférences ciblées et personnalisées ». L'industrie du jeu vidéo a évolué, les salons se sont multipliés (la Games Convention de Leipzig, le Tokyo Game Show ou prochainement le Festival du Jeu Vidéo de Paris) et selon Douglas Lowenstein, il est clair que « les professionnels ont aujourd'hui besoin d'un programme [...] de meilleur qualité, d'un dialogue plus personnel avec les médias, les développeurs, les revendeurs et l'ensemble des acteurs du secteur ».

D'après GameSpot, Douglas Lowenstein confirme que l'E3 nouvelle version (baptisé "l'E3 Media Festival") devrait être organisé chaque année au mois de juillet (et non en mai comme précédemment) et quitter le Convention Center de Los Angeles pour se contenter des salles de conférences de quelque hôtel (et devrait accueillir environ 5000 professionnels, contre les 60 000 des années précédentes).

Toujours selon Douglas Lowenstein dans le Wall Street Journal, « cette réduction drastique est une réponse des intervenants mécontents de voir l'E3 devenir uniquement un spectacle [...] rendant impossible de faire passer leur message ».
On s'en souvient, l'année dernière, les "playmates" de l'E3 (véritables symboles du show) n'y étaient plus les bienvenues. Manifestement, leur départ n'était pas suffisant pour contenter l'ESA.

Source : http://www.theesa.com/archives/2006/07/for_immediate_r.php

Réactions (18)


  • En chargement...